01/02/2020

 Linux underground

Construisez vous-même un Commodore64 neuf

Le boîtier

Dans cette aventure, c'est le plus facile à se procurer. J'ai acheté le mien ici : https://shop.pixelwizard.eu/en/.
Remarque : n'oubliez-pas, en plus du boîtier, d'acheter les plots de fixation du clavier et la petite diode LED. Les puristes ach├Ęteront aussi les différents stickers dont celui pour y mettre le numéro de série de leur carte mère !

Le clavier

Ca, c'est le plus difficile à trouver. La production est très limitée https://www.breadbox64.com/mods-for-sale/mechboard64/. Et aux dernières nouvelles, cela va être très difficile d'en trouver un : infos sur lemon64.com.

Le clavier récupéré d'un vrai Commodore64 fera bien l'affaire mais le projet, ici, était de construire quelque chose d'entièrement neuf.

La carte mère

J'ai choisi cette carte mère https://ultimate64.com/Main_products. Les délais d'attente peuvent être un peu long. La production se fait par petits lots, mais de façon régulière. le produit est de qualité et amélioré avec le temps. Sortie HDMI et ports USB sont au rendez-vous.

Deux petits bémols

Vous devrez bien lire la documentation, télécharger les ROMs et éventuellement faire la mise à jour du firmware de la carte. Les "ROMs d'usine" ne permettent pas d'exploiter cette carte correctement.

Théoriquement, l'Ultimate64 peut fonctionner avec un clavier USB classique. Personnellement, je n'ai pu faire le chargement des ROMs qu'en connectant le clavier de mon vieux C64, la carte refusant obstinément de reconnaître mon clavier USB.

Le montage

Le boîtier C64C et l'ultimate64 en images.


Contact