11/06/2018

tux  Linux underground

Compiler et installer le noyau Gentoo…

Prérequis

Montez votre partition /boot et créez un lien symbolique sur votre nouveau noyau :
# mount /boot
# cd /usr/src
# ln -sf linux-4.17.0-gentoo linux
# cd linux

Genkernel

C'est l'ancienne méthode que j'utilisais. A-t-on un noyau plus optimisé avec genkernel ou avec "make defconfig" ? Si vous avez un avis sur la question, faites-le moi savoir via l'adresse mail en bas de cette page.

Pour les options de genkernel, on peut laisser le /etc/genkernel.conf par défaut.

Genkernel va rechercher la configuration précédente qui est sauvée dans le répertoire /etc/kernels. C'est valable pour les différentes release d'une même famille de noyau. Lors d'un changement de version du noyau, un oldconfig (voir remarques) est fait, et du coups vos modifications de la configuration par défaut sont perdues.

L'initrd généré sert à charger les modules nécessaire au démarrage. La liste des modules potentiellement nécessaire au démarrage sont listés dans /usr/share/genkernel/x86/modules_load. Pour éviter l'autodétection des modules nécessaire au démarrage, coûteuse en temps d'exécution, je les inclus dans le noyau.

Pour mon PC, seul le module du chipset SATA est nécessaire :
<*> Serial ATA (prod) and Parallel ATA (experimental) drivers
   <*> Silicon Image SATA support

Je lance genkernel avec:
# genkernel --menuconfig --no-install kernel

Ensuite, je fais moi-même :
# make install

Remarques :

make defconfig

# make defconfig
# make menuconfig
# make -j3
# make modules_install
# make install

Normalement, si vous avez un chipset SATA moderne et un partitionnement du disque en ext4, vous devriez avoir un noyau "bootable". Cependant, il est toujours intéressant d'aller jeter un oeil dans la configuration des drivers de votre noyau.

Lien

https://wiki.gentoo.org/wiki/Kernel/Configuration/fr.


Contact 

Valid XHTML 1.1 CSS Valide !