06/06/2015

linux  Linux underground

Retrogaming : utiliser C64S sous linux avec Dosemu

Téléchargez une des deux versions ci-dessous :
- C64S demo version 2.52 (md5: 4cf29cc1d41ede81676cec3370a7b206). Ceci était la dernière version "démo" disponible sur le forum de http://phs-edv.de avant sa fermeture définitive. RIP C64S.
- C64S registered version 2.52 (md5: b2f624a2b4e1d71ded85c764e9a78920). Version du 13 juin 1997 avec les utilitaires COM1541 et TAPEIO. En outre une version 2.0 de C64S accompagnait le tout pour faire face à d'éventuels problèmes de compatibilité de la version 2.52.

J'utilise la distribution Gentoo. Les commandes d'installation sont donc celles de Gentoo, mais si vous avez une autre distribution, la logique reste la même.

Installer Dosemu dans Gentoo

Avant toute chose, attention à bien configurer la variable USE pour avoir toutes les fonctionalités désirées : je veux pouvoir utiliser Dosemu en console graphique (sans serveur X donc).

Dans le fichier /etc/portage/make.conf, ajoutez à la variable USE les valeurs suivantes : "fbcon ggi" (si libsdl est déjà installé sur votre système, refaites un "emerge" pour que vos nouvelles valeurs USE soient prises en compte).

Remarques :
A propos du son, pour éviter d'utiliser (une émulation d') OSS, j'ai ajouté la ligne $_sound = (2) dans le fichier /etc/dosemu/dosemu.conf. Cela active la gestion du son par SDL.
A propos de la console graphique, Dosemu a quelques problèmes lorsque le Kernel Mode Setting (KMS) est activé. C'est lié à SDL.

# emerge -1 libsdl
# emerge dosemu

Pour que Dosemu et C64S fonctionnent parfaitement bien, faites la commande suivante :
# sysctl -w vm.mmap_min_addr=0

Cela peut aussi être configuré directement dans le kernel :
Processor type and features
(0) Low address space to protect from user allocation

Installer C64S

Créez un répertoire c64s sur le disque c:\ de Dosemu :
$ mkdir -p ~/.dosemu/drive_c/c64s

Avec la version "démo" :
$ unzip -d ~/.dosemu/drive_c/c64s c64s252d.zip

Avec la version complète :
$ unzip -d ~/.dosemu/drive_c/c64s c64s252.zip

Lancez Dosemu et allez dans le répertoire c64s et lancez le programme config :
C:>cd c64s
C:\c64s>config

La seule chose que j'ai dû configurer est le parmètre d'affichage :

Jetez un oeil au mode d'emploi et ensuite, lancez C64S :
C:\c64s>c64s

Sous X ou en console

Vous pourrez utiliser C64S en console, dosemu se chargeant alors de gérer une console graphique dès le lancement de C64S. Il n'y a aucune configuration supplémentaire à faire dans le fichier /etc/dosemu/dosemu.conf. Par défaut, dosemu fera appel au pilote VESA pour la console graphique, ce qui devrait convenir pour presque toutes les configurations.
En outre, j'ai essayé d'utiliser svgalib mais sans succès, le problème étant au niveau de svgalib, pas de dosemu.

Avantages :

Inconvénients :

Encore un dernier mot...

Dosemu est un logiciel de virtualisation spécifique aux systèmes DOS. Par défaut, il fait tourner Freedos mais il peut très bien faire tourner MS-DOS. En fait, vous pouvez aussi faire tourner C64S en démarrant une disquette bootable Freedos (c'est finalement ce que je fais sur un vieux PC recyclé pour cet usage) ou, plus moderne, une clé USB bootable Freedos.

Liens

C64S en action avec BoulderDash.
Téléchargez des tas de jeux sur c64.com.
5 jeux du domaine public, utilitaires, anciennes versions de C64S.


Contact 

Valid XHTML 1.1 CSS Valide !